dimanche 4 août 2013

Les Mamans Testent

Oooohhh la jolie surprise en rentrant de vacances et en rallumant mon ordi: Quelques uns de mes Instants Croqués sur le blog des MamansTestent!!

Merci beaucoup Marie Perarnau merci, merci !   

J'adore ce blog et j'apprécie plus encore la personne qui est derrière ce blog (son livre, ses hauts, ses bas, et sa philosophie au quotidien.... cette façon de jongler entre toutes ces vies qui lui tiennent à coeur, d'être soi et d'être mère en même temps... Tout un programme...  ^^) 


http://www.mamanstestent.com/2013/07/je-te-prete-mon-blog-3-geraldine.html

 

Posté par GeraldineBlanc à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


lundi 14 janvier 2013

Pensées emmêlées: les vacances

Les vacances c'est comme le dessert.

A quoi bon survivre à demi en attendant d'être enfin vivant? A quoi bon les haricots verts avant la mangue juteuse? Et pourquoi?...  Bien sûr attendre et retarder, parler, lire, rêver pour mieux savourer, ça a du bon; ça accélère le coeur, ça nourrit, ça transporte, c'est déjà les vacances, c'est déjà le dessert!

Mais subir avant la délivrance, c'est intolérable, être balloté de vague en vague, de haut en bas, d'extases en concessions, non. Il n'y a pas à courber le dos avant de s'envoler. Il y a juste à ouvrir la poitrine et inspirer profondément, il y a juste à sentir la force du vent, tendre les bras et suivre le cap qui nous ressemble. Manger ce qui nous rassasie, accepter ce qui nous fait du bien, vivre ici et maintenant.

Plus de dessert, plus de vacances, mais de la saveur au quotidien, le jour, la nuit, entre deux soucis, deux colères, entre deux larmes, de la saveur dans les haricots verts, de la saveur à l'ouvrage quel qu'il soit, de la saveur dans un regard, dans une rencontre, dans une absurdité ... De la saveur!

PS: AAAAh! qu'est-ce qu'on est bien au chaud chez soi à manger des haricots verts ;)

Posté par GeraldineRuellan à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 12 décembre 2012

Instants croqués: la fin des vacances

C'est l'été. Le soleil cogne encore, seul au milieu du ciel bleu sans nuances.

Dernier plongeon, dernière immersion dans l'eau. Tout à l'heure, les valises à boucler, la route à prendre, la ville à rejoindre. Tout à l'heure. Pour l'instant, je savoure le dernier bain. Je goûte intensément chaque sensation en les amenant une à une à ma conscience.

La seconde où je plonge, mon corps qui entre dans l'eau. La fraicheur qui vient éteindre la chaleur de ma peau restée trop longtemps au soleil. Mon corps qui change d'élément, oublie l'apesanteur pour se laisser porter, se laisser flotter. Mon corps dont les contours se dessinent enfin distinctement. Je me sens un être entier des pieds jusqu'à la tête. J'ai tout à coup un contour, une consistance impalpables à l'air libre.

Je savoure la dernière fois, le dernier plaisir. Il en est d'autant plus fort.

Je ne comprends pas pourquoi il m'est si nécessaire ce dernier plongeon alors que je me suis à peine baignée de toutes les vacances. J'aurais voulu me baigner plus, j'aurais dû me baigner plus. Pourtant ce n'était jamais le bon moment. Trop froid, trop la flemme. J'avais toujours mieux à faire: bronzer, dormir, rêver.

Jusqu'au dernier moment où je me dis que j'aurais dû en profiter d'avantage alors je me promets que l'an prochain, je me baignerai jusqu'à plus soif. 

Chaque été c'est pareil.

Posté par GeraldineRuellan à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,