samedi 6 juillet 2013

Instants croqués: une bouillotte en été

On aime bien quelques fois avoir une bouillotte.

Bon, c'est pas très sexy pour draguer, ça donne un air un peu pantouflard, un peu installé, mais quand même c'est confortable. Vraiment, on apprécie sa bouillotte, quand il fait froid, quand c'est l'hiver, quand on est seul ou quand a la flemme d'ajouter un pull supplémentaire.

Mais quand c'est l'été ou quand il y a quelqu'un d'autre dans nos pensees pour nous rechauffer, ça ne sert plus à rien une bouillotte.

On peut même s'en passer, on veut s'en passer parce que c'est encombrant une bouillotte en été.

Pourtant on l'aime bien sa bouillotte, mais aimer bien, ce n'est pas suffisant.

Par exemple, on aurait pas idée de sortir avec sa bouillotte. Une bouillotte, c'est juste pour rester au chaud dans son lit - c'est quand même bien de rester au chaud dans son lit -. Voilà, une bouillotte, c'est bien pour chez soi, c'est bien quand on a rien de mieux à faire mais attention, faut rester vigilant, faudrait pas s'attacher.

Parce que le problème avec une bouillotte, c'est qu'on n'y résiste pas. Comment y résister? ça fait tellement de bien, ça adoucit la rugosité de la vie, ça réchauffe, ça accompagne. On peut même la remplir d'un peu de nos larmes.

Une bouillotte, c'est pas encombrant. Et puis, ça ne parle pas. Ca ne s'impose pas de trop, ça attend qu'on ait envie d'elle, qu'on vienne la chercher, qu'on s'enroule tout autour d'elle et qu'on apprécie le bien que ça nous fait.

Enfin, les attentes d'une bouillotte, on n'en sait pas grand chose. Qu'est ce que ça dissimule une bouillotte ? C'est plutôt rare de prendre le temps de s'y attarder. Et pourtant...

Pourtant une bouillotte, ça pense, une bouillotte ça tremble, une bouillotte ça grelotte d'avoir tout donné, d'avoir trop réchauffé. Une bouillotte ça ne veut rien d'autre que devenir toute chaude, brûlante comme une braise. Mais une bouillotte ce n'est pas une braise.

Il n'y a pas de feu en elle, il n'y a que de la flotte.

Une bouillotte, ça n'embrase pas le cœur, une bouillotte juste ça réchauffe.

Pour les palpitations, vraiment, faudra aller voir ailleurs.

 

 

 

Posté par GeraldineBlanc à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,